Télécharger le livre blanc
Gestion de trésorerie

Connaître et analyser les flux de trésorerie

Quels sont les différents types de flux de trésorerie ? Et comment les analyser pour améliorer le pilotage financier de l'entreprise ? Nos réponses dans cet article.

Analyse des flux de trésorerie en entreprise
SOMMAIRE
This is some text inside of a div block.

Qu’ils soient liés à l’activité de l’entreprise, à ses investissements ou à ses opérations de financement, les flux de trésorerie sont des éléments à maîtriser pour optimiser le pilotage de l’entreprise. Mais quels sont ces différents flux et sur quels indicateurs se baser pour les analyser ? Les réponses dans cet article. 

Les flux de trésorerie d'exploitation

Les flux de trésorerie d'exploitation (FTE) correspondent aux entrées et sorties de trésorerie générées par l'activité principale de l'entreprise. Ils représentent les mouvements de trésorerie liés aux ventes, aux achats de matières premières, aux salaires, aux charges sociales et fiscales, ainsi qu'à tous les autres éléments qui affectent directement le résultat opérationnel de l'entreprise.

Les entrées de trésorerie d'exploitation

Les principales entrées de trésorerie d'exploitation sont les ventes de biens et services. Elles peuvent être encaissées immédiatement, ou faire l'objet de délais de paiement, tels que des factures à 30, 60 ou 90 jours. Il est donc important de suivre de près les délais de paiement des clients, afin de prévoir les rentrées de trésorerie à court et à moyen terme et de contrôler ainsi son besoin en fonds de roulement (BFR).

Les sorties de trésorerie d'exploitation

Les sorties de trésorerie d'exploitation correspondent aux dépenses liées à l'activité principale de l'entreprise. Il peut s'agir de l'achat de matières premières, de fournitures, de la rémunération des salariés, des charges sociales et fiscales, etc. Pour maîtriser les sorties de trésorerie d'exploitation, il est essentiel de surveiller les coûts, de négocier avec les fournisseurs et d'optimiser la gestion des stocks.

Les indicateurs clés de performance des FTE

Les indicateurs clés de performance des FTE permettent de mesurer la santé financière de l'entreprise et sa capacité à générer des flux de trésorerie positifs à partir de son activité principale. Les principaux indicateurs liés aux FTE à analyser sont :

  • Le chiffre d'affaires : il représente le montant total des ventes réalisées par l'entreprise sur une période donnée.
  • Le délai de paiement moyen client : il mesure le temps nécessaire pour que les clients paient leurs factures. Plus le délai est long, plus le risque d'impayés est élevé.
  • Le délai de paiement moyen fournisseur : il mesure le temps nécessaire pour que l'entreprise paie ses fournisseurs. Plus le délai est long, plus l'entreprise dispose d'une trésorerie excédentaire.
  • Le résultat d'exploitation : il représente la différence entre les produits et les charges d'exploitation de l'entreprise.

Les flux de trésorerie d'investissement

Les flux de trésorerie d'investissement (FTI) correspondent aux entrées et sorties de trésorerie liées aux investissements de l'entreprise. Ils concernent notamment les acquisitions d'actifs à long terme, comme des machines, des équipements, des bâtiments, ou encore des investissements financiers, tels que des actions ou des obligations. Les FTI sont donc liés à la stratégie à long terme de l'entreprise et ont un impact significatif sur sa trésorerie.

Les entrées de trésorerie d'investissement

Les entrées de trésorerie d'investissement correspondent aux sommes perçues lors de la vente d'actifs à long terme ou de la cession de filiales. Elles peuvent également provenir de la vente de titres financiers. Ces entrées de trésorerie sont généralement peu fréquentes, mais peuvent avoir un impact significatif sur la trésorerie de l'entreprise.

Les sorties de trésorerie d'investissement

Les sorties de trésorerie d'investissement sont liées aux dépenses liées aux investissements de l'entreprise. Elles peuvent être importantes et affecter la trésorerie de manière significative. Les principales sorties de trésorerie d'investissement incluent l'achat d'actifs à long terme tels que des machines, des équipements, des bâtiments, ou encore des investissements financiers tels que des actions ou des obligations.

Les indicateurs clés de performance des FTI

Les indicateurs clés de performance des FTI permettent de mesurer l'impact des investissements sur la trésorerie de l'entreprise et sa capacité à générer des flux de trésorerie positifs à partir de ses investissements. Les principaux indicateurs liés aux FTI sont :

  • Le cash-flow d'investissement : il représente les flux de trésorerie générés par les investissements de l'entreprise. Si le cash-flow d'investissement est positif, cela signifie que les investissements ont généré des entrées de trésorerie supérieures aux sorties, et vice versa.
  • Le retour sur investissement : il mesure le rendement des investissements réalisés par l'entreprise. Il s'agit du rapport entre le bénéfice net généré par les investissements et le coût de ces derniers. Un ROI élevé signifie que les investissements ont été rentables pour l'entreprise.
  • Le délai de récupération : il mesure le temps nécessaire pour récupérer le montant investi. Plus ce délai est court, plus l'investissement est considéré comme rentable.

Les flux de trésorerie de financement

Les flux de trésorerie de financement (FTF) correspondent aux entrées et sorties de trésorerie liées aux activités de financement de l'entreprise. Ils concernent par exempleles emprunts, les remboursements de dettes, les émissions d'actions et d'obligations, ainsi que les dividendes versés aux actionnaires. Les FTF sont donc liés aux choix de financement de l'entreprise et conditionnent sa structure financière.

Les entrées de trésorerie de financement

Les entrées de trésorerie de financement correspondent aux sommes perçues lors d'emprunts, d'émissions d'actions et d'obligations, ainsi que de la vente de titres de créance. Elles peuvent également provenir de l'apport de capital par les actionnaires. 

Les sorties de trésorerie de financement

Les sorties de trésorerie de financement correspondent aux remboursements de dettes, aux rachats d'actions et au versement de dividendes aux actionnaires. Elles peuvent également inclure les frais d'émission d'actions et d'obligations.

Les indicateurs clés de performance des FTF

Les indicateurs clés de performance des FTF permettent de mesurer l'impact des choix de financement sur la trésorerie de l'entreprise et sa capacité à générer des flux de trésorerie positifs à partir de ses activités de financement. Les principaux indicateurs à surveiller pour les FTF sont :

  • Le cash-flow de financement : il représente les flux de trésorerie générés par les activités de financement de l'entreprise. Si le cash-flow de financement est positif, cela signifie que les activités de financement ont généré des entrées de trésorerie supérieures aux sorties, et vice versa.
  • Le ratio d'endettement : il mesure la part des dettes dans la structure financière de l'entreprise. Plus ce ratio est élevé, plus l'entreprise est endettée et vulnérable aux fluctuations des taux d'intérêt.
  • Le coût moyen pondéré du capital (CMPC) : il mesure le coût total du financement de l'entreprise, en prenant en compte le coût des dettes et des capitaux propres. Un CMPC élevé indique que l'entreprise a des coûts de financement importants.
guide pratique
LIVRE BLANC

Mettre en place un contrôle des dépenses efficace en PME

Et si vous testiez Regate by Qonto ?

Regate by Qonto automatise votre gestion financière et comptable et vous fait gagner du temps au quotidien.

Planifier une démo
Utilisateur Regate
Utilisateur Regate