Télécharger le livre blanc
Reporting financier

Reporting comptable : définition et outils

Le reporting comptable n'est pas qu'une photographie de la santé financière d'une entreprise. Pour le dirigeant, c'est aussi une aide pour la prise de décision.

comptable travaillant sur son reporting en PME
SOMMAIRE
This is some text inside of a div block.

L'objectif d'un reporting comptable est de dresser une image synthétique de la situation financière d’une entreprise à un instant T. Il permet de suivre les indicateurs qui sont importants pour le pilotage de l'activité et aide le dirigeant et ses équipes à prendre les bonnes décisions.

Un reporting comptable : qu'est-ce que c'est ?

Reporting comptable : définition

Qu'appelle-t-on exactement un reporting comptable ? Il s’agit d’une démarche effectué en entreprise sur une base régulière (tous les mois ou tous les trimestres, par exemple) et qui consiste à collecter et à centraliser un certain nombre de données relatives à la santé financière de la société, puis de les restituer sous la forme d’un document synthétique. Celui-ci peut-être alors utilisé par le dirigeant ou par d’autres collaborateurs pour mieux piloter l’activité.

Le reporting comptable est réalisé par l’équipe finance de l'entreprise (DAF, RAF, comptable…) qui va utiliser des méthodes et des outils adaptés à cet exercice. 

Pourquoi un bon reporting comptable est-il important pour une entreprise ?

Un bon reporting comptable est crucial pour une entreprise car il fournit des informations essentielles pour la prise de décisions éclairées et pour la gestion efficace des finances. Il permet de suivre les revenus, les dépenses, les coûts et les profits, et d'identifier les tendances et les écarts. En ayant une vue d'ensemble de ses finances, une entreprise peut identifier les domaines où des améliorations sont nécessaires, déterminer les investissements les plus rentables, et ajuster les budgets et les plans pour atteindre les objectifs souhaités. 

Le reporting comptable permet également de respecter les obligations légales et réglementaires, en fournissant des informations précises et fiables aux autorités fiscales et autres parties prenantes. Enfin, il est important pour l'entreprise d'avoir un rapport comptable clair et transparent pour renforcer la confiance et la crédibilité auprès des investisseurs et des clients potentiels.

Quelles sont les différences majeures entre un reporting comptable et un reporting financier ?

Le reporting comptable et le reporting financier sont deux types de rapports utilisés dans les entreprises pour communiquer des informations importantes aux parties prenantes. Le reporting comptable est principalement axé sur les informations internes de l'entreprise et se concentre sur la collecte et la présentation des données financières telles que les flux de trésorerie, les coûts et les revenus. Ce type de rapport est destiné à la gestion interne de l'entreprise pour aider à prendre des décisions opérationnelles éclairées. 

En revanche, le reporting financier est destiné à une audience externe, telle que les investisseurs, les prêteurs ou les régulateurs, et se concentre sur la performance financière globale de l'entreprise. Ce type de rapport comprend des états financiers tels que le bilan, le compte de résultat et le tableau des flux de trésorerie pour fournir une vue d'ensemble de la santé financière de l'entreprise et aider à évaluer sa valeur et son potentiel de croissance.

Quels sont les bons outils pour faire un reporting comptable ?

Un tableur classique

D'autre part, les logiciels du type tableurs comme Excel peuvent être utilisés pour saisir des données comptables et analyser une situation financière. Au travers de ces logiciels, on peut aisément aboutir à l'élaboration d'un bilan ou d'un compte de résultat. En outre, les tableurs sont de précieux outils pour créer des graphiques et des tableaux en data visualisation. Ils permettent aux directions financières de visualiser les tendances financières de l'entreprise. Mais ce sont aussi des outils peu conviviaux et ils restent moins efficaces que des outils spécialisés. 

Un ERP

Enfin, vous pouvez également utiliser un ERP (Enterprise Resource Planning) pour réaliser un reporting comptable. Les ERP sont des systèmes de gestion d'entreprise qui intègrent différents processus métier tels que la finance, la comptabilité, les ventes et les achats. Ces solutions permettent aux entreprises de générer des états financiers et des rapports de gestion à partir d'une seule source de données. Les ERP restent cependant des outils coûteux, surtout adaptés aux grandes entreprises. 

Un logiciel d’automatisation financière

Pour effectuer votre reporting comptable, vous pouvez également avoir recours à une plateforme de gestion financière et comptable. Une plateforme comme Regate vous permettra par exemple d'automatiser la saisie, l'envoi, l'analyse et l'export de l'ensemble de vos documents comptables. Grâce à elle, non seulement vous gagnerez du temps dans le pilotage de votre activité financière, mais vous faciliterez aussi le travail de votre expert-comptable !

guide pratique
LIVRE BLANC

Mettre en place un contrôle des dépenses efficace en PME

Et si vous testiez Regate by Qonto ?

Regate by Qonto automatise votre gestion financière et comptable et vous fait gagner du temps au quotidien.

Planifier une démo
Utilisateur Regate
Utilisateur Regate