Télécharger le livre blanc
Guide de la gestion des dépensesLe guide de la factureGestion de trésorerie
Gestion de trésorerie

Comment analyser la trésorerie d’une entreprise ?

Comment analyser la manière dont une entreprise pilote sa trésorerie ? En s’appuyant sur quelques principes de bases que nous vous proposons de découvrir dans cet article.

Analyse de la trésorerie d'une PME
SOMMAIRE
This is some text inside of a div block.

La gestion de trésorerie en entreprise répond à des règles, des normes, mais malgré ce cadre, il existe autant de manières de gérer ses liquidités qu’il y a d’entreprises. Dans un tel contexte, comment analyser la manière dont une entreprise pilote sa trésorerie ? En s’appuyant sur quelques principes de bases que nous vous proposons de découvrir dans cet article. 

Comprendre les Indicateurs de base de la Trésorerie

Pour analyser correctement la trésorerie d’une entreprise, il est important de bien comprendre les indicateurs de base qui permettent de suivre et d'analyser les liquidités et leurs flux. Voilà pourquoi, dans cette première partie, nous examinerons quatre indicateurs clés: le solde de trésorerie, le fonds de roulement, le besoin en fonds de roulement (BFR), et le ratio de liquidité.

Le Solde de Trésorerie

Le solde de trésorerie représente le montant d’argent disponible dans les comptes bancaires de l’entreprise ainsi que les liquidités en caisse. Cet indicateur donne un aperçu immédiat de la capacité de l’entreprise à faire face à ses obligations financières à court terme.

Le Fonds de Roulement

Le fonds de roulement représente la différence entre les actifs circulants et les passifs circulants de l'entreprise. Un fonds de roulement positif indique que l'entreprise dispose de suffisamment de ressources pour faire face à ses obligations à court terme.

Pour optimiser votre fonds de roulement, vous pouvez travailler sur plusieurs leviers : réduire vos stocks, accélérer les encaissements ou retarder les décaissements, tout en prenant soin de ne pas détériorer vos relations avec vos fournisseurs et clients.

Le Besoin en Fonds de Roulement (BFR)

Le Besoin en Fonds de Roulement (BFR) représente le montant de capital nécessaire pour financer le cycle d'exploitation de l'entreprise, allant de l'achat de matières premières à la collecte des paiements clients. Il est calculé comme la différence entre les actifs circulants (stocks, créances) et les passifs circulants (dettes à court terme). Un BFR optimisé est crucial pour maintenir une trésorerie saine et pérenne.

Un BFR élevé peut indiquer un investissement trop important en stocks ou des délais de paiement trop longs, ce qui pourrait créer des tensions de trésorerie. À l'inverse, un BFR trop faible peut indiquer une certaine précarité, puisqu'il ne permettrait pas à l'entreprise de faire face à des imprévus.

Le Ratio de Liquidité

Le ratio de liquidité mesure la capacité d’une entreprise à rembourser ses dettes à court terme à partir de ses actifs les plus liquides.​

Un ratio supérieur à 1 indique une bonne liquidité, tandis qu’un ratio inférieur à 1 peut signaler une possible difficulté à honorer ses dettes à court terme.

Les Outils d’Analyse de la Trésorerie

Après avoir compris les indicateurs de base qui donnent un aperçu de la trésorerie d’une entreprise, il est crucial de maîtriser les outils qui permettent de suivre et d’analyser ces chiffres de manière plus détaillée. Dans cette section, nous aborderons le budget de trésorerie, le tableau de bord de gestion, l'analyse des flux de trésorerie, et l'utilisation de logiciels de gestion financière.

Le Budget de Trésorerie

Le budget de trésorerie est un outil de prévision qui projette les entrées et les sorties de liquidités pour une période donnée, généralement un mois, un trimestre ou une année. Il permet de planifier les besoins en financement et de prendre des mesures proactives pour éviter les problèmes de liquidités.

Pour établir un budget de trésorerie précis, commencez par regrouper les informations sur les recettes et les dépenses prévues, ainsi que les dates auxquelles elles devraient se produire. Ensuite, faites une liste des sources de financement disponibles, telles que les prêts ou les apports en capital. Finalement, soustrayez les dépenses des revenus pour chaque période afin d'obtenir un solde prévisionnel.

Analyse des Flux de Trésorerie

Le flux de trésorerie est un état financier qui détaille les mouvements de liquidités au sein de trois catégories : les activités opérationnelles, les activités d'investissement et les activités de financement. Analyser ces flux donne une vision complète des sources et des utilisations de la trésorerie.

Utilisation des Logiciels de Gestion

Il existe aujourd'hui des logiciels de gestion financière qui permettent de suivre en temps réel l'état de votre trésorerie, d'automatiser la création de budgets et de tableaux de bord, et même d'intégrer des modules d'analyse avancée. Le choix du logiciel doit être adapté aux besoins et à la taille de l'entreprise. Une solution comme Regate réponds à l’essentiel de ces besoins, tout en proposant une intégration avec les logiciels de production comptable, pour un flux de travail encore plus fluide et sans frictions. 

Les Méthodes d’Analyse Avancée

Après avoir maîtrisé les indicateurs de base et les outils d'analyse de la trésorerie, le prochain pas consiste à adopter des méthodes d'analyse avancée. Ces méthodes permettent non seulement de comprendre le passé et le présent de votre trésorerie, mais aussi d'anticiper son futur. Dans cette section, nous discuterons de l'analyse des écarts, de l'impact de la saisonnalité, des simulations et scénarios, ainsi que de l'optimisation fiscale.

Analyse des Écarts

L'une des étapes clés dans la gestion de la trésorerie est la comparaison des prévisions avec les résultats réels. Si les écarts sont significatifs, il est crucial d'identifier les raisons sous-jacentes pour prendre des mesures correctives.

Lorsqu'un écart est identifié, l'entreprise doit décider s'il s'agit d'une anomalie ponctuelle ou d'un symptôme d'un problème plus profond. Selon le cas, les mesures correctives pourront aller d'un simple ajustement de la prévision à une révision complète de la stratégie financière.

Analyse de la Saisonnalité

Beaucoup d'entreprises sont soumises à des variations saisonnières qui affectent leur trésorerie. L'identification et l'anticipation de ces périodes permettent de mieux gérer les ressources et d'éviter les surprises désagréables.

Simulation et Scénarios

Il est prudent de préparer différents scénarios qui vont du plus pessimiste au plus optimiste. Ces simulations vous permettent de prévoir différentes stratégies et de vous préparer à diverses éventualités.

Pour chaque scénario, déterminez les actions nécessaires, les ressources requises et les indicateurs à suivre. Cela donnera à l'équipe de gestion une feuille de route claire pour chaque situation possible.

Optimisation Fiscale

L'optimisation fiscale est souvent négligée dans la gestion de trésorerie. Pourtant, des décisions comme le moment d'acquérir un nouvel actif ou de contracter un emprunt peuvent avoir des implications fiscales significatives qu’il est important de prendre en compte. L’idée n’est bien-sûr pas de se lancer dans des montages exotiques pour échapper à l’impôt, mais simplement d’avoir en tête toutes les conséquences fiscales des décisions relatives à la gestion de trésorerie pour éviter des décaissements inutiles. C’est parfois simplement une question de timing !

guide pratique
LIVRE BLANC

Mettre en place un contrôle des dépenses efficace en PME

Et si vous testiez Regate by Qonto ?

Regate by Qonto automatise votre gestion financière et comptable et vous fait gagner du temps au quotidien.

Planifier une démo
Utilisateur Regate
Utilisateur Regate