Télécharger le livre blanc
Gestion de trésorerie

Comment bien suivre sa trésorerie en PME ?

En entreprise, surveiller sa trésorerie ne se limite pas à connaître le solde de son compte en banque. Pour éviter les mauvaises surprises il faut choisir les bons indicateurs, et s’appuyer sur les bo

Équipe comptable en PME
SOMMAIRE
This is some text inside of a div block.

En entreprise, surveiller sa trésorerie ne se limite pas à connaître le solde de son compte en banque. Pour éviter les mauvaises surprises et pour se ménager des marges de manœuvres financières, il faut choisir les bons indicateurs, et s’appuyer sur les bonnes personnes. 

5 raisons pour lesquelles il est important de suivre sa trésorerie

  1. Anticipation et prévention : En gardant un œil constant sur votre trésorerie, vous pouvez anticiper des périodes de vaches maigres et prévoir des solutions avant même qu'un problème ne survienne. Cela permet d'éviter des situations délicates comme les découverts, les retards de paiement ou, dans les cas les plus graves, la faillite.
  2. Mise en œuvre stratégique : La trésorerie est un reflet des opérations quotidiennes de l'entreprise. En la suivant régulièrement, vous pouvez ajuster votre stratégie en fonction des réalités financières, que ce soit pour investir, embaucher, ou même pour définir les orientations à long terme de l'entreprise.
  3. Optimisation des opportunités : Une bonne gestion de la trésorerie vous permet de dégager des marges financières qui peuvent être réinvesties. Ainsi, lorsqu'une opportunité d'investissement se présente, vous êtes en position de force pour la saisir.
  4. Renforcer la crédibilité : Les partenaires, qu'il s'agisse de fournisseurs, de banques ou d'investisseurs, apprécient et font confiance aux entreprises qui gèrent bien leur trésorerie. Cela peut se traduire par de meilleures conditions de crédit, des remises fournisseurs ou encore l'attraction d'investisseurs potentiels.
  5. Sérénité et confiance : Sur un plan plus psychologique, savoir que l'entreprise dispose d'une trésorerie saine procure une tranquillité d'esprit. Cela permet aux dirigeants de se concentrer sur d'autres aspects de l'entreprise sans la pression constante de problèmes financiers imminents.

Les indicateurs principaux indicateurs à suivre en gestion de trésorerie

Bien gérer la trésorerie d'une PME ne se limite pas à savoir combien d'argent il reste à la fin du mois sur les comptes de l’entreprise. Elle est composée de multiples facettes qui, lorsqu'elles sont bien analysées, donnent une image complète de la santé financière de l'entreprise. 

Voici en particulier quelques indicateurs essentiels à surveiller de près :

  • Le solde de trésorerie : C'est le montant liquide disponible sur les comptes de l'entreprise à un moment donné. C'est la mesure la plus immédiate et la plus évidente de la santé financière.
  • Le délai moyen de paiement clients : Il renseigne sur la durée moyenne qu'il faut à vos clients pour régler leurs factures. Si ce délai s'allonge, cela pourrait indiquer que vos clients rencontrent des difficultés financières, ou que vos conditions de paiement doivent être renégociées.
  • Le délai moyen de paiement fournisseurs : C'est l'inverse du DMP. Il montre combien de temps votre entreprise prend en moyenne pour régler ses factures. Payer trop rapidement ou trop lentement peut avoir des conséquences respectivement sur votre liquidité ou sur vos relations fournisseurs.
  • Le besoin en fonds de roulement (BFR) : C'est un indicateur crucial qui mesure la capacité de l'entreprise à financer son cycle d'exploitation sans avoir recours à des financements extérieurs. Un BFR élevé peut indiquer un excès de stocks ou des créances clients importantes, tandis qu'un BFR négatif pourrait signifier que l'entreprise est trop dépendante de ses fournisseurs.
  • Le ratio de liquidité : Il sert à déterminer la capacité de l'entreprise à honorer ses engagements financiers à court terme. Un ratio élevé signifie que l'entreprise dispose de suffisamment de liquidités pour faire face à ses obligations à court terme.

Quels sont les collaborateurs et partenaires sur lesquels s’appuyer

La gestion efficace de la trésorerie est rarement une affaire solitaire. Elle nécessite une collaboration étroite entre divers acteurs internes et externes pour obtenir une vue d'ensemble et optimiser les processus. Voici quelques personnes-clés qui peuvent vous accompagner :

  • Le comptable : Votre comptable est souvent votre première ligne de défense. En plus de gérer les écritures et les bilans, il peut identifier les tendances anormales dans les mouvements de trésorerie et vous alerter en conséquence. C'est également lui qui pourra vous aider à comprendre certains ratios et indicateurs.
  • Le contrôleur de gestion : Si votre entreprise est suffisamment grande pour avoir un contrôleur de gestion, celui-ci peut être d'une aide précieuse. Son rôle est d'analyser les données financières, de mettre en place des tableaux de bord pertinents et de proposer des améliorations dans la gestion de trésorerie.
  • Le directeur financier (DAF) : Dans les structures importantes, le DAF a une vision globale de la situation financière. Son rôle est à la fois stratégique, pour assurer la pérennité de l'entreprise, et opérationnel, pour optimiser au quotidien la trésorerie.
  • Les conseillers externes : Experts-comptables, commissaires aux comptes, ou consultants spécialisés en finance peuvent fournir une perspective externe et des recommandations basées sur leur expérience avec d'autres entreprises.
  • Les banquiers : Vos contacts dans les institutions financières sont essentiels. Ils peuvent vous informer sur les solutions de financement disponibles, les conditions de crédit, et peuvent également offrir des conseils sur la gestion de trésorerie, surtout dans le contexte des tendances économiques actuelles.
  • Les équipes commerciales : Bien qu'on ne pense pas immédiatement à eux en matière de trésorerie, les équipes commerciales jouent un rôle indirect mais crucial. En anticipant les ventes, en gérant efficacement les créances clients et en veillant au respect des conditions de paiement, ils peuvent avoir un impact significatif sur votre trésorerie.

guide pratique
LIVRE BLANC

Mettre en place un contrôle des dépenses efficace en PME

Et si vous testiez Regate by Qonto ?

Regate by Qonto automatise votre gestion financière et comptable et vous fait gagner du temps au quotidien.

Planifier une démo
Utilisateur Regate
Utilisateur Regate