Télécharger le livre blanc
Gestion de trésorerie

5 conseils pour optimiser sa gestion de trésorerie

Découvrez quelles bonnes pratiques mettre en œuvre pour optimiser votre gestion de trésorerie en entreprise et dégager des marges de manœuvre financières.

Optimiser sa trésorerie en entreprise
SOMMAIRE
This is some text inside of a div block.

Bien gérer une trésorerie en entreprise ne se limite pas à tenir à jour la liste des encaissements et des décaissements (même si cette étape est indispensable !) Pour les équipes Finance, l’enjeu est aussi de l’optimiser au maximum pour dégager des marges de manœuvres financières et exploiter toutes les opportunités qui se présentent.

Voilà pourquoi nous vous proposons cet article cinq conseils pratiques pour vous aider à améliorer la gestion de trésorerie de votre entreprise. Que vous cherchiez à anticiper les besoins de liquidités, à optimiser les délais de paiement, à diversifier les sources de financement, à optimiser la gestion des stocks ou à utiliser les meilleurs outils, vous trouverez ici des conseils pertinents pour renforcer votre stratégie.

1. Établir une prévision de trésorerie précise

Établir un prévisionnel de trésorerie rigoureux est un passage obligé pour toute équipe Finance qui souhaite effectuer un travail sérieux. Cette prévision vous permettra d'anticiper les besoins de liquidités et de prendre des décisions pertinentes pour garantir la stabilité financière de votre entreprise.

Pour commencer, recueillez des données historiques pertinentes sur les flux de trésorerie passés, tels que les revenus, les dépenses, les paiements et les encaissements. Utilisez ces informations pour élaborer des prévisions à court, moyen et long terme. Tenez compte des périodes d'activité saisonnière ou des fluctuations économiques qui pourraient influencer vos flux de trésorerie.

N'hésitez pas à utiliser des outils de gestion financière et des logiciels spécialisés pour vous aider dans cette tâche. Automatiser le processus de prévision de trésorerie facilitera sa mise à jour régulière et vous permettra de gagner du temps.

Une fois votre prévision établie, assurez-vous de la réviser régulièrement pour tenir compte des changements dans votre entreprise ou dans l'environnement économique. Soyez proactif dans l'ajustement de votre prévision et dans la prise de mesures préventives pour éviter les problèmes de trésorerie.

En mettant en place une prévision de trésorerie précise et en la mettant à jour régulièrement, vous serez mieux armé pour prendre des décisions financières éclairées, éviter les surprises et assurer la stabilité financière de votre entreprise.

2. Optimiser les délais de paiement et de recouvrement

Pour optimiser les délais de paiement, négociez des conditions favorables avec vos fournisseurs. Cherchez à obtenir des délais de paiement plus longs, tout en veillant à maintenir de bonnes relations avec eux, et éviter en particulier de mettre trop de pression sur vos fournisseurs opérationnels, ceux qui sont indispensables à la poursuite de votre activité. Cette démarche vous permettra de conserver davantage de liquidités dans votre trésorerie, améliorant ainsi votre capacité à faire face aux dépenses courantes. Elle contribuera également à réduire le niveau de votre besoin en fonds de roulement (BFR). 

D'autre part, pour réduire les délais de recouvrement des créances clients, mettez en place des politiques claires et rigoureuses. Envoyez rapidement les factures à vos clients et suivez de près les paiements en retard. En cas de retards de paiement récurrents, envisagez des mesures telles que l'application de pénalités ou l'utilisation de solutions de recouvrement.

L'utilisation de solutions technologiques peut grandement faciliter la gestion des paiements et des encaissements. Des logiciels de facturation automatisée, des systèmes de gestion des comptes clients et des plateformes de paiement en ligne peuvent simplifier les processus et réduire les erreurs.

En optimisant les délais de paiement et de recouvrement, vous améliorez la rotation de votre trésorerie, réduisez les risques de liquidités et renforcez la stabilité financière de votre entreprise.

Parallèlement à ce travail sur les délais de paiement, vous pouvez aussi réfléchir à la mise en place d’une solution de valorisation du poste client. Le recours à l’affacturage pour les créances échues, par exemple, est un bon moyen de limiter le niveau de votre besoin en fonds de roulement. Et garder votre BFR sous contrôle vous donnera des marges de manœuvre supplémentaires pour le pilotage de votre activité ! 

3. Diversifier les sources de financement

La diversification des sources de financement est essentielle pour optimiser la gestion de trésorerie de votre entreprise et réduire les risques financiers. Ne vous limitez pas à une seule source de financement, comme un prêt bancaire traditionnel. Explorez différentes options qui correspondent aux besoins et à la situation de votre entreprise. 

Voici quelques pistes pour diversifier vos sources de financement :

  • Prêts bancaires : Les prêts bancaires restent une option courante pour financer les besoins de trésorerie. Cependant, il est important de comparer les offres de différentes banques et de négocier des conditions favorables telles que des taux d'intérêt compétitifs et des modalités de remboursement flexibles.
  • Capital-risque et investisseurs : Si votre entreprise est en phase de croissance ou si vous lancez un nouveau projet, envisagez de faire appel à des investisseurs ou à des sociétés de capital-risque. Ces partenaires peuvent apporter un financement supplémentaire ainsi que des conseils et des opportunités de réseautage.
  • Subventions et aides gouvernementales : Renseignez-vous sur les subventions, les prêts à taux préférentiels et les autres aides financières disponibles auprès des gouvernements locaux, régionaux ou nationaux. Ces ressources peuvent vous aider à financer des projets spécifiques, à stimuler l'innovation ou à soutenir la croissance de votre entreprise.
  • Financement participatif : Le financement participatif, également connu sous le nom de crowdfunding, offre une autre option pour obtenir des fonds. Vous pouvez solliciter le soutien de la communauté en ligne et des investisseurs potentiels, en échange de contreparties ou d'une participation au capital de votre entreprise.
  • Fonds propres internes : Explorez les possibilités de mobiliser des fonds propres internes en réinvestissant les bénéfices de votre entreprise ou en cédant une partie de vos actifs non essentiels. Cela peut vous aider à renforcer votre trésorerie sans recourir à un financement externe.

4. Utilisez les bons outils

Certes, il est tout à fait possible de suivre sa trésorerie et d’établir son prévisionnel en utilisant uniquement une feuille de calcul. Mais en 2023, il existe heureusement des outils beaucoup plus performants et conviviaux que les tableurs pour mener à bien cette mission. Privilégiez des applications conçues pour la gestion de trésorerie, et qui vous permettent par ailleurs de récupérer facilement les données dont vous avez besoin (transactions bancaires, montant des factures engagées, etc.) Le gain de temps sera très important par rapport aux méthodes traditionnelles. 

5. Renforcer la collaboration avec les partenaires financiers

Maintenir une communication régulière et transparente avec les partenaires financiers tels que les banques, investisseurs et bailleurs de fonds est crucial pour optimiser la gestion de trésorerie. Cela instaure une relation de confiance mutuelle et facilite la prise de décisions en matière de soutien financier.

Pour renforcer cette collaboration, organisez des réunions périodiques pour discuter de la situation financière, des objectifs et des défis de votre entreprise. Partagez des rapports clairs et complets, démontrant les mesures prises pour améliorer la gestion de trésorerie. Explorez également les opportunités de collaboration, telles que l'obtention de lignes de crédit supplémentaires ou l'acquisition de conseils en gestion de trésorerie.

La confiance et la transparence dans ces relations sont également essentielles lors des négociations ou des demandes de financement. Lorsque vous avez une relation solide avec vos partenaires financiers, vous êtes mieux positionné pour obtenir des conditions avantageuses.

guide pratique
LIVRE BLANC

Mettre en place un contrôle des dépenses efficace en PME

Et si vous testiez Regate by Qonto ?

Regate by Qonto automatise votre gestion financière et comptable et vous fait gagner du temps au quotidien.

Planifier une démo
Utilisateur Regate
Utilisateur Regate